Aide à la mobilité des jeunes chercheurs

Aide à la mobilité des jeunes chercheurs

Comme l’an passé, l’ATRHE propose plusieurs bourses (représentant une aide à la mobilité pouvant aller jusqu’à 300€ par personne) afin d’aider de jeunes chercheurs (doctorants et jeunes docteurs) pour participer à des manifestations scientifiques.

 

Les dossiers de candidature, accompagnés d’une lettre de motivation de la demande, doivent être envoyés à Pierre Kahn (kahnpi@wanadoo.fr) et Marie Vergnon (marie.vergnon@unicaen.fr) au plus tard le 20 septembre 2017. Les aides pourront être versées de manière rétroactive (pour le colloque ISCHE de Buenos Aires ou le colloque "Genève, une plateforme de l'internationalisme éducatif au 20è siècle" par exemple).

 

Pour être éligible, les candidats doivent :

-          présenter une recherche comportant une approche historique de l'éducation ;

-          être membre adhérent de l'ATRHE ;

-          être doctorant ou avoir soutenu leur thèse après le 1er janvier 2015 ;

-          pouvoir attester bénéficier d'un premier financement de leur laboratoire de rattachement ;

-          attester que leur proposition de communication a été retenue ;

-          n’avoir pas bénéficié auparavant de cette aide.




En 2016, l’Association ATRHE a financé trois bourses de mobilité pour de jeunes chercheurs membres adhérents de l’ATRHE. Ces bourses ont aidé  au déplacement pour présenter une communication à l’occasion du colloque de l’ISCHE qui s’est tenu à Chicago en août 2016.

Les candidatures retenues lors de cette première édition :

  • Isabelle Matamoros (Université Lyon 2 & Université Paris 5)
When girls read: disciplining the body and controlling reading practices in 19th Century France

  • Fabienne Serina-karsky (Université Paris 8)
Corps libéré, école transformée : l'apport d'écoles nouvelles françaises du XXe siècle

  • Sébastien-Akira Alix (Université Paris Descartes)
Democracy as Education: John Dewey's Progressive Philosophy
Educating the Mind and the Hand of Children: Theoretical Underpinnings of the Manual Training Movement in the U.S.


Comments