Publications 2015

La pensée critique des enseignants. Éléments d’histoire et de théorisation
Sous la direction d'André Robert et Bruno Garnier

Presses universitaires de Rouen et du Havre (http://purh.univ-rouen.fr/node/1089)

Consacré à la pensée critique des enseignants, cet ouvrage envisage des manières de penser l’éducation ou l’école autrement, de la fin du XIXe siècle jusqu’à ce début de XXIe. Il étudie des collectifs, aussi bien que des personnalités ou penseurs singuliers, et diverses formes de pensée critique théorisée. Des études sont consacrées, pour la première fois, à la pensée d’enseignants contemporains, critiques de la conception dominante de l’École, en vue de la réformer (comme par exemple Antoine Prost). Une pensée « artiste » et une pensée profondément renouvelée des « méthodes actives » en éducation sont également proposées à la réflexion du lecteur.

Sommaire

André D. Robert – Introduction : La pensée critique des enseignants, une notion en débat inachevable

Première partie : Autour de divers collectifs de pensée critique enseignante (de la fin du XIXe au début du XXIe siècle)
Bruno Garnier – Les conditions d'émergence de la pensée critique enseignante (1890-1920 ;
Frédéric Mole – Visées politiques des instituteurs et liberté de conscience des élèves. Autour d'une controverse syndicale des années 1920 ;
Jean-Yves Seguy – Réformer l'enseignement secondaire dans les années 1930 : le projet d'un groupe de professeurs du lycée du Havre ;
Henri-Louis Go – Les deux créations de l’Institut Freinet de Vence (1965-2009) : difficultés d’une expérience collective de pensée critique ;
Oussama Naouar – Paulo Freire et la pensée critique en éducation : contribution à une histoire des idées critiques au sein du Forum mondial de l’éducation.

Deuxième partie : Autour de la pensée d’acteurs critiques singuliers, enseignants (ou non)
Michaël Attali, Jean Saint-Martin – Le docteur Philippe Tissié et l’émergence d’une pensée critique en éducation physique en France (1888-1939) ;
Xavier Riondet – Les pratiques de soi au cœur de la pensée critique des Freinet ;
Samuel Renier – Les conditions d’émergence d’une pensée critique : l’itinéraire intellectuel de Marie-Anne Carroi (1920-1940) ;
Michaël Attali, Luc Robène – Le corps comme objet de pensée critique : Jean-Marie Brohm et la critique radicale de l’éducation physique sportive ;
Bruno Poucet – Antoine Prost, une histoire critique de l’éducation ?

Troisième partie : Pensée critique, approches « artistes », « actives » et « nouvelles » en éducation
Alain Kerlan – La critique artiste en éducation. Éléments d’une généalogie ;
Dominique Ottavi – Un rapport entre modernité éducative et modernité esthétique entre les deux guerres. Harold Rugg, Alfred Stieglitz, 1864-1946 ;
Noëlle Monin – Des instituteurs innovateurs pour des écoles nouvelles (1970-1980). Une contribution à la pensée critique enseignante ;
Pierre Kahn – Les méthodes actives : une critique de la philosophie de la connaissance scolaire ?
Bruno Garnier – Pour continuer le débat.





Regards historiques sur l’identité professionnelle dans le monde enseignant,, Les Sciences de l’éducation – Pour l’Ère nouvelle, Revue internationale publiée par le CERSE, 2015, n°3, vol 48

Dossier coordonné par Dominique Bret

 



Observer et orienter l'enfant, Les Sciences de l’éducation – Pour l’Ère nouvelle, Revue internationale publiée par le CERSE, 2015, n°2, vol 48
Dossier coordonné par Laurent Gutierrez

https://www.cairn.info/revue-les-sciences-de-l-education-pour-l-ere-nouvelle.htm



Une nouvelle revue en ligne, sous la forme d'une carnet de recherche
:
À l'école de Clio. Histoire et didactique de l'histoire

Un projet de réflexion critique sur l'histoire et la didactique de l'histoire sous la forme d'un carnet de recherche intitulé À l'école de Clio, organisé à partir de dossiers thématiques
.
Ce projet est lancé par Charles Heimberg (professeur à l'Université de Genève), Laurence De Cock (professeure en lycée à Paris et chargée de cours à Paris-Diderot) et Cécile Vast (professeure dans le secondaire et chargée de mission auprès du Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon).

http://ecoleclio.hypotheses.org/

Le dossier n°1 : Récits et mises en texte du passé. École, musées, littérature :
http://ecoleclio.hypotheses.org/182#more-182

Un comité scientifique est en voie de finalisation.




Françoise F. Laot et Rebecca Rogers (dir), Les sciences de l’éducation. Émergence d’un champ de recherche dans l’après-guerre, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015
http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3910



Alexandre Fontaine, Aux heures suisses de l’école républicaine. Un siècle de transferts culturels et de déclinaisons pédagogiques
dans l’espace franco-romand
(préface de Michel Espagne), Paris, Demopolis, coll. "Quaero", mars 2015.

http://www.demopolis.fr/livre.php?Clef=66



Damiano Matasci, L’école républicaine et l’étranger. Une histoire internationale des réformes scolaires en France, 1870-1914, Lyon, ENS Éditions, coll. "Société, Espace, Temps", avril 2015.
http://catalogue-editions.ens-lyon.fr/fr/livre/?GCOI=29021100719150


Création d’une nouvelle revue en sciences humaines.

 

La revue en ligne Interpares, créée par des doctorants pour des doctorants et jeunes chercheurs, dans le cadre de l’école doctorale n°485 de l’université de Lyon est une revue de sciences humaines et sociales pluridisciplinaire. Elle privilégie les axes centraux de l’école doctorale, c’est-à-dire Education, Psychologie, Information et Communication (EPIC), mais d’autres sciences humaines et sociales y ont aussi leur place, comme c’est le cas dans l’école doctorale elle-même.

http://recherche.univ-lyon2.fr/epic/rubrique-27-Inter-Pares.html


 


Une nouvelle ressource électronique :  la revue historique "Pour l'ère nouvelle" numérisée.
Comments