Bousculer la nation ?

 

Journée d’études organisée par le collectif Pour l’aggiornamento de l’histoire et de la géographie

Samedi 14 avril 2012

Salle des fêtes, Mairie du 4ème arrondissement, 2, Place Baudoyer, Paris

Pour tout renseignement, contacter

patricia.legris@gmail.com

laur.decock@gmail.com

9h45 : Accueil des participants et présentation de la journée d’études par Laurence De Cock

et Patricia Legris

10h30 : « "Histoire de France" et identité nationale » (Suzanne Citron, auteure du Mythe

national )

11h00 : « Quand les grands hommes de la nation décident. Les apports des sciences sociales

pour renouveler l’enseignement de l’histoire politique » (Patricia Legris, Professeure à

l’IUFM de Champagne-Ardenne)

11h30 : « Une géographie critique du territoire national est-elle possible ? » (Cécile Gintrac,

Professeure en CPGE à Enghien, et Sarah Mekjian, Maître de conférences en Géographie,

Université Pierre Mendès-France, Grenoble)

12h00 : « Géographie de l’éveil et aggiornamento » (Micheline Roumegous, ancienne

Professeure d’IUFM)

12h30-13h00 : débat avec la salle

Pause déjeuner

14h30 : « Bousculer l'Education nationale ? L'expérience des classes nouvelles (1945-1952) »

(Antoine Savoye, Professeur des universités en Sciences de l'éducation à Paris-VIII)

15h00 : « La doxa tyrannique de l'identitaire et l'élémentation de l'histoire qui la disqualifie »

(Charles Heimberg, Professeur en didactique à l’Université de Genève)

15h30-16h30 : débat

16h30 : « Bousculer l'enseignement de l'histoire, quels enjeux ? Quels possibles ? » (Laurence

De Cock, Professeure en lycée à Nanterre)